AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nettoyage matinal [libre pour un/une Vanzade]

Aller en bas 
AuteurMessage
Catriona O'Reilly

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 24/02/2008
Age : 31
Localisation : Paris - Hôtel des Vanzade

MessageSujet: Nettoyage matinal [libre pour un/une Vanzade]   Lun 25 Fév - 22:51

Comme tous les matins depuis maintenant quatorze ans, Catriona O'Reilly a prit son service à l'hôtel particulier de la famille Vanzade. Accompagnée de son fils, elle avait traversé les rues de Paris, alors que la populace sommeillait encore et que le soleil n'avait pas encore pointé le bout de son nez. Il se levait à peine alors que les O'Reilly prenaient leurs fonctions dans la maisonnée, Catriona débutant par le ménage du petit salon qui avait semble-t-il été occupé la veille, certainement par Constant de Vanzade, l'aîné des Vanzade, et par son cercle très privé d'amis. Le salon n'était pas vraiment dans un sale état, mais Madame de Vanzade recevait pour le thé aujourd'hui et l'Irlandaise savait que cela lui retomberait dessus si jamais la terrible comtesse Simone de Vanzade constatait une chose anormale. Le salon fut donc nettoyé de fond en comble par la jeune femme alors que les occupants de l'hôtel dormaient encore tous du sommeil du juste. Tous? Peut-être pas, puisqu'une ombre passa devant la porte sans que la domestique ne le remarque... Terminant son nettoyage en agrémentant la cheminée d'un joli bouquet de fleur, elle sursauta brusquement quand elle entendit une porte s'ouvrir. Dieu du ciel, avait-on idée de faire peur ainsi aux gens? Furieuse contre sa sottise et se demandant qui avait bien pu la surprendre - s'il s'agissait de Jamie, il en aurait pour son compte - elle se retourna vers la-dite porte, le teint rougit par l'effort et la surprise, quelques mèches de ses cheveux s'étant échappés de son chignon pendant sa besogne. Croisant le regard de l'un des jeunes Vanzade elle baissa la tête avec déférence en un salut silencieux, et avec quelques gestes nerveux, remit en place les quelques mèches folles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highlandslife.frbb.net
Orianne de Vanzade

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 21/02/2008
Age : 27

MessageSujet: Re: Nettoyage matinal [libre pour un/une Vanzade]   Mar 26 Fév - 13:10

Orianne entra telle une furie dans sa chambre et claqua. Un long bruit sourd résonna dans le couloir de l'appartement de l'Hôtel de Vanzde. De rage, la jeune femme jeta tout ce qui lui tombait sous la main…un vase traversa la chambre…un livre alla s'étaler prés de son lit…elle renversa son écritoire répandant de l'ancre noire sur le magnifique parquet. Elle se moquait complètement du travail que devrait effectuer les domestique après son passage. Tout ce qui comptait au yeux de la Comtesse était d'exprimer sa colère.

De quel droit Mme de Vanzade pouvait-elle lui interdit l'entrée de la réception qu'il organisait ce soir même? A elle, la Comtesse de Vanzade, on avait ordonné de rester bien sagement dans sa chambre tant que les invités ne serait pas partis. Et cela sous prétexte de son jeune âge! Comment avait-on pu oser lui faire cela? N'était-elle pas en âge de se marier? N'était-il pas temps de lui autoriser les soirées afin qu'elle rencontre l'homme qui deviendrait peut-être un jour son époux? La demoiselle avait énoncé ses arguments sans réussir à en convaincre la vieille Dame.

La rage au cœur, Orianne se jeta sur son lit. Elle ne savait pas vraiment quoi faire de sa soirée…Sa colère ne s'apaisait pas, bien au contraire…l'ennuis ne faisait que la décupler. Au bout de plusieurs heures d'ennuis, la jeune femme réussit tout de même à retrouver son calme. Elle se jura de trouver un moyen de se venger de ce qu'elle prenait comme un abus de pouvoir sur sa personne. Finalement, elle tomba sur le bouquin qu'elle avait lancé dans son courroux. Orianne commença sa lecture et se prit à l'histoire…Le livre racontait la vie d'une princesse, tombant amoureuse d'un petit valet et qui quittait tout par amour pour ce dernier, s'attirant les foudres de sa famille. Il y avait quelque chose de distrayant à ce conte. Elle s'imaginait à la place de cette fameuse princesse…Ses pensées se tournèrent vers le jeune Jamie O'Reilly, un de ses domestique, qui occupait une place très importante dans son cœur…Mais était-ce seulement de l'amitié qui liait les deux gens…C'est le sourire au lèvre qu'Orianne s'assoupie avant la fin de l'histoire.

Le lendemain, alors que le soleil se levait à peine, la jeune femme s'habilla et se prépara, avec pour seule idée l'envie de terminer le livre qu'elle avait commencer. Elle s'était étrangement prise à l'histoire…peut-être que cette princesse lui ressemblait plus qu'elle ne le pensait…Comme elle en avait assez du cadre de sa chambre, elle décida d'aller s'installer dans un des nombreux salon pour poursuivre sa lecture. Alors qu'elle s'apprêter à entrer dans le premier qu'elle trouvait sur son chemin, elle remarqua des bruits de pas à l'intérieur…ce devait être un domestique qui faisait le ménage… Sans s'en préoccuper davantage, Orianne entra.

Elle jeta un de ses regard méprisant à Catriona O'Reilly dont elle avait le secret. C'était plus un genre que la demoiselle se donnait ici plutôt qu'un profond mépris pour la jeune femme. Au contraire, bien que ne la connaissant pas personnellement, Orianne se sentait en quelque sorte liée à Catriona O'Reilly pas l'amitié qu'elle avait tissée avec son fils Jamie…

La Comtesse remarqua la mine surprise de la jeune femme mais n'y prêta pas attention. N'était-elle pas chez elle? Elle pouvait rentrer ou elle voulait et n'allait pas se soucier de la présence de domestique. L'ignorant totalement, Orianne s'avança jusqu'à un fauteuil moelleux et s'installa prête à reprendre sa lecture…


HJ: Je m'incruste...^^J'espère que je ne dérange pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catriona O'Reilly

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 24/02/2008
Age : 31
Localisation : Paris - Hôtel des Vanzade

MessageSujet: Re: Nettoyage matinal [libre pour un/une Vanzade]   Mar 26 Fév - 16:51

Catriona fut surprise de voir la plus jeune des comtesses hors de son lit si tôt le matin. Non pas que la jeune fille avait pour habitude de traîner au lit, mais il était encore tôt et la seule activité de l’hôtel était celle des domestiques qui travaillaient dans l’ombre afin de faire tourner la maisonnée. Surprenant le regard dédaigneux voire méprisante de la jeune fille, Catriona n’en prit pas ombrage. Premièrement, elle n’était que domestique et même si la plupart des Vanzade étaient des gens bons avec elle, ils ne pouvaient lui témoigner ouvertement de l’amitié. Deuxièmement, elle connaissait un peu le caractère de la petite comtesse et savait bien que malgré ce qu’elle pouvait montré, c’était plus une image qu’autre chose. Et enfin, Orianne et elle n’avaient que de très rares contacts, l'irlandaise en ayant plus apprit par ce que Jamie lui avait dit que par sa propre expérience.

La noble alla s’installer dans l’un des fauteuils, un ouvrage à la main, avec visiblement lintention de le lire. Quel comportement pouvait-elle adopter ? Terminer silencieusement son ménage dans la pièce ? S’éclipser sans un mot et profiter que la jeune comtesse soit dans le salon pour faire le ménage dans la chambre de cette dernière ? – elle ignorait alors, qu’Orianne s’était déchaînée comme une furie la veille au soir - Ou s’excuser de son existence et de sa présence même en ces lieux ? D’ordinaire elle faisait en sorte de ne pas croiser ses patrons, à moins que ces derniers ne l’appelle, mais il était très rare qu’elle se retrouve dans une pareille situation, en compagnie d’une Vanzade silencieuse…

L'irlandaise opta pour la première solution. Le thé de Mme de Vanzade était prévu à 15 heures et elle n’aurait certainement pas le temps de revenir au salon avant l’heure dite si elle devait en plus nettoyer les nombreuses chambres à coucher. Il lui fallait aussi préparer la salle de réception pour la réception organisée le soir même par Simone de Vanzade. Et la gouvernante en chef qui était cloué au lit, elle n’avait vraiment pas de chance… Jamie devrait rentrer seul ce soir, elle présentait une longue journée de labeur… Un surcroît de travail dont elle se serait bien passé, mais dont elle n’aurait pas eu l’idée de se plaindre.

Secouant doucement la tête pour sortir de ses pensées, elle reprit silencieusement sa besogne, en se faisant la plus silencieuse possible, pour ne pas déranger la noble dans sa lecture. Passant silencieusement à côté du fauteuil de la jeune fille, elle entreprit de débarrasser la table basse des différents verres qui étaient encore posés dessus, le tout dans un silence quasi-religieux…


[Tu ne déranges pas le moins du monde ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highlandslife.frbb.net
Orianne de Vanzade

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 21/02/2008
Age : 27

MessageSujet: Re: Nettoyage matinal [libre pour un/une Vanzade]   Mer 27 Fév - 1:06

Orianne remarqua que la domestique ne faisait comme si elle n'était pas là, continuant son ménage…Cette situation la déstabilisa quelque peu mais prit bien garde à ce qu'elle ne remarque pas. La jeune femme était à son service, ce n'était pas à la comtesse d'avoir l'impression de ne pas être à sa place… De plus, elle n'avait pas fait le moindre signe de salut ni le moindre témoignage de respect lors de son entrée. L'orgueil de le jeune femme s'en été vu piqué. Elle chercha bien une critique à faire à Catriona, mais son travail était impeccable…Et puis, remettre une domestique à sa place ne servait pas à grand chose. De plus, elle était la mère de Jamie, et Orianne ne voulait en aucun cas s'attirer les foudres du jeune homme. Elle prit donc une mine quelque peu renfrognée et se concentra sur sa lecture…

La jeune femme renonça bien vite à découvrir la suite de son livre…La présence de Catriona avait sur elle un effet déstabilisant dont elle en parvenait pas à faire abstraction…Cela était sans doute du à sa ressemblance avec Jamie. La jeune femme en restait pour le moins troublées. Ses pensées ne cessaient de se tournées vers le jeune homme et les sentiments qu'elle éprouvait à son égard…Etait-ce de l'amitié ou de l'amour qui les liaient…Orianne ne savait pas vraiment où elle en était. D'ailleurs, elle en tenait pas vraiment à y réfléchir…La comtesse n'avait pas envie de se gâcher la matinée avec ces questions auxquelles elle savait pertinemment qu'elle ne trouverait pas de réponses…Mais dés qu'elle levait les yeux de son livre, Orianne tombait sur Catriona, et cette vision lui remettait en mémoire toutes ces interrogations que la jeune femme tentait de cacher et d'oublier. Elle aurait eut besoin d'en parler…D'avouer enfin à quelqu'un tout ce qui la préoccupait. Cependant, cette personne ne pouvait tout de même pas être la mère de Jamie…

Le silence entre les deux femme se faisait de plus en plus pesant… Ni tenant plus, Orianne pris enfin la parole.


_ Une fois que vous aurez terminer votre travail ici, allez me faire préparer quelque chose, ordonna Orianne d'une voix sèche. Je n'ai pas encore déjeuner.

C'était ça façon à elle d'instaurer le dialogue. Après tout, à part des ordres, elle n'avait pas grand chose à dire à la domestique…La demoiselle se fichait éperdument de son déjeuner, d'ailleurs, elle n'avait même pas faim...Elle espérait que Catriona ferait preuve d'intelligence et ne prendrait pas ses paroles pour ce qu'ils étaient. Elle ne cherchait pas à dicter sa conduite à la domestique, elle devait très bien savoir quelles tâches elle avait à accomplir dans la journée. Non, ce que voulait Orianne c'était simplement discuter…de tout…de rien…de Jamie…La jeune femme comprendrait sûrement le message que la comtesse voulait lui faire passer bien qu'elle n'arrivait pas à utiliser les juste mots pour cela . C'était dans la nature d'Orianne de se montrer froide et distante malgré ses sentiments. Elle utilisait un langage tellement différent de celui q'emploient les gens normaux…Le tout était de savoir le comprendre…Et cela n'était pas donné à tout le monde…


Dernière édition par Orianne de Vanzade le Jeu 28 Fév - 17:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catriona O'Reilly

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 24/02/2008
Age : 31
Localisation : Paris - Hôtel des Vanzade

MessageSujet: Re: Nettoyage matinal [libre pour un/une Vanzade]   Jeu 28 Fév - 0:23

Catriona se redressa, les mains pleines de verres sales qu'elle allait ramener en cuisine pour que l'un des apprenti les lave afin qu'elle puisse à nouveau les ranger dans l'imposante armoire en bois de la famille. La voix sèche de la jeune comtesse lui fit tourner la tête vers elle. Lui faire préparer un déjeuner? Evidemment qu'elle pouvait...

"Bien sûr, Mademoiselle."

Observant la mine renfrognée d'Orianne, Catriona tenta de savoir à quoi elle pouvait bien penser. Même si elles n'avaient que peu de contacts, l'irlandaise l'avait pratiquement vu grandir, puisque la française avait à peine deux ans lorsqu'elle était entrée au service des Vanzade. A vrai dire, il en était de même pour la plupart des Vanzade qu'elle avait connu encore enfants. Il lui est même arrivée, dix ans auparavant, de veiller une nuit entière sur Clément de Vanzade alors qu'il était cloué au lit par la fièvre... De temps en temps, elle appréciait d'écouter ce même Clément ou la jeune Orianne jouer au piano ou au violon, mais bien sûr les jeunes gens n'avaient pas idée qu'ils avaient l'irlandaise comme auditoire. Toujours était-il qu'elle connaissait bien les caractères de chacun et que derrière cette attitude hautaine, la jeune comtesse avait quelque chose qui la tracassait.

La curiosité est parfois un vilain défaut, surtout quand c'est une domestique qui est curieuse de la vie de ses employeurs. Le peuple et la noblesse se côtoient, mais ne se mélange pas. Elle avait d'ailleurs mis en garde Jamie plusieurs fois à propos de son amitié avec la comtesse, mais elle pouvait parler puisqu'elle-même ne savait plus où elle en était depuis qu'elle avait rencontré le Lord Caspar Hale...

Reposant les verres sur la table basse, les yeux fixés sur ses mains, elle prit une longue inspiration. Après tout, tout ce qu'elle risquait c'était de se faire congédier du salon...

"Si quelque chose vous traquasse, vous pouvez m'en parler Mademoiselle. Cela restera entre nous..."

Catriona lui faisait ainsi comprendre qu'elle pouvait lui faire confiance, qu'elle n'irait pas répéter ses confidences à qui que ce soit. Après tout, même si Jamie lui en avait parlé, elle n'avait jamais soufflé mot à quiconque du lien qui liait son fils et Orianne de Vanzade. A présent, c'était à la jeune fille de choisir si elle souhaiter lui parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highlandslife.frbb.net
Orianne de Vanzade

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 21/02/2008
Age : 27

MessageSujet: Re: Nettoyage matinal [libre pour un/une Vanzade]   Jeu 28 Fév - 17:02

La petite comtesse fut surprise de constater que la domestique avait si bien comprit où elle voulait en venir… Cela était donc si évident? Etait-elle si prévisible? Il semblerait que Catriona la connaisse bien plus qu'elle ne l'aurait imaginé… Orianne lui offrit un mince sourie, ce qui voulait dire bien des choses de la part de la jeune femme… Elle la regarda poser les verres sur la table du salon et chercha à déterminer ce ça quoi la dame pouvait bien s'attendre comme réaction de sa part…En d'autres circonstance, la jeune femme aurait certainement congédié la curieuse…Oui, elle aurait sûrement agit ainsi. Mais là, c'était à la mère de Jamie à qui elle avait à faire…L'occasion de savoir vraiment ce que le jeune homme éprouvait pour elle était trop belle…D'un autre côté, elle ne pouvait pas le demander directement à Catriona et dévoiler l'importance que le jeune homme avait à ses yeux…Elle disait que cela resterait entre elle, mais qu'en était-il vraiment…Les langues peuvent parfois facilement se délier et trahir les confidences sans que la personne le veuille. Et puis, elle connaissait à peine la jeune femme…
Une moue hésitante sur le visage, Orianne se décida tout de même à lui révéler une partie de ce qui la tracassait…


_Parler moi d'amour…Qu'est ce donc dans la vie de tous les jours? Je lis bien des livres qui traitent du sujet mais est-ce réaliste? Vous qui devez avoir plus d'expérience que moi, que pouvez vous n'en dire…?

Etrangement, la jeune femme avait prononcer ses paroles sur un ton rêveur…comme aspirée par toutes ses pensées qui l'habitaient… Ce qui ne lui ressemblait pas du tout… Au contraire, d'un naturelle plutôt terre à terre et réaliste, les moments où Orianne se laissait allé à un peu de rêverie étaient rare…Encore plus lorsqu'elle n'était pas seule… Se reprenant bien vite, elle reprit d'un ton beaucoup plus sérieux.

_Je compte sur vous pour ne répondre sincèrement madame.

La jeune femme se reprocha de se montrer si dure avec Catriona…Certes, c'était une domestique mais n'était-elle pas une femme avant tout? Les sentiments de compassions étaient rares chez la comtesse…et sincères envers l'Irlandaise. N'essayait-elle pas de l'aider alors qu'elle s'était montrée des plus désagréable à l'instant? Si s'était vraiment le cas, cette femme méritait à être connue…Sans qu'elle ne sache vraiment pour quelles raisons, elle ressentit de l'estime envers la domestique… Qu'elle essaya tout de même de cacher…Il ne fallait pas que Catriona O'Reilly ne s'en rende compte…Qu'allez-t-on penser de la petite Orianne si on apprenait qu'elle tenait en estime les domestiques de sa famille…Déjà que quelques bruits commençaient à courir sur ses liens avec Jamie…L'honneur de la famille Vanzade était en jeu!
Orianne attendit avec une certaine impatience la réponse de Catriona, bien qu'elle tenta le dissimuler tant bien que mal…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catriona O'Reilly

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 24/02/2008
Age : 31
Localisation : Paris - Hôtel des Vanzade

MessageSujet: Re: Nettoyage matinal [libre pour un/une Vanzade]   Lun 14 Avr - 10:03

On lui aurait dit que la Terre allait trembler et s'ouvrir sous ses pieds qu'elle aurait eu la même réaction. Lui parler d'Amour? Elle lui demandait cela à elle? La petite Irlandaise capable d'avoir eu deux enfants seule sans le vouloir véritablement? Elle qui s'est prostituée pour vivre et pour nourrir sa fille? Elle qui n'a jamais eu l'occasion de connaître un autre amour que celui de ses parents ou de ses enfants?

Elle resta un moment ébahie devant la question, incapable de bouger et même de former des propos cohérents. C'est donc en silence qu'elle réfléchit, pesant chacun de ses mots, se questionnant elle-même sur cette idée abstraite qu'était l'Amour... Comment pourrait-elle en parler, elle qui ne l'avait jamais véritablement connu...
Quoique... Le visage d'un homme se dessine devant ses yeux, une tendre affection qu'elle éprouve même si elle ne peut admettre qu'il s'agit d'Amour. Un homme qui lui est interdit, qu'elle ne pourra guère côtoyer qu'à la sauvette. Et pourquoi s'encombrerait-il d'une domestique alors qu'il pourrait avoir toute les jeunes filles de la bonne société à ses pieds?


"Et bien... C'est assez difficile à dire..."

Autant rester dans le vague, ne pas parler de Caspar Hale et des sentiments troubles qui l'habitent à son sujet. Se concentrer sur l'Amour qu'elle porte à Caitlin et Jamie, sur ce qu'elle imagine être l'Amour...

"L'Amour, c'est quand vous vous inquiétez constamment pour l'autre, c'est quand vous croyez mourir lorsqu'il est loin de vous... Il vous apporte joie, bonheur et plénitude lorsqu'il est là et tristesse et peine lorsqu'il s'en va. C'est quand vous avez l'impression que l'autre fait partie de vous et quand il disparaît, c'est comme si vous étiez amputé d'un membre... L'Amour est très abstrait Mademoiselle, il est difficile de mettre véritablement des mots dessus... Vous le reconnaîtrez d'instinct lorsque vous le rencontrerez..."

Elle ne voulait pas décevoir la petite comtesse mais elle n'était certainement pas la mieux placée pour parler d'amour. Elle aurait plutôt dû s'adresser à ses cousines par alliance, Iris et Anne, qui auraient certainement été plus à même de lui répondre. Mais peut-être ne souhaitait-elle pas aborder un sujet comme celui-ci avec elles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highlandslife.frbb.net
Orianne de Vanzade

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 21/02/2008
Age : 27

MessageSujet: Re: Nettoyage matinal [libre pour un/une Vanzade]   Sam 19 Avr - 0:31

Orianne n'avait pas la moindre idée de ce que sa question avait pu provoquer chez Catriona… Elle ne connaissait rien de son passé, aucun détail de la vie que cette pauvre femme avait pu mener et pour être honnête, elle s'en fichait un peu. Il faut dire que jusqu'à présent, les inclinaisons de la domestique de la famille Vandade n'avait pas vraiment été la priorité de la petite comtesse… Un tantinet égoïste, la demoiselle n'avait pas cette capacité à ce mettre à la place des autres…L'empathie n'était pas son fort… pas plus que la pitié d'ailleurs…Seule la grandeur avait de l'importance aux yeux de la jeune femme! Elle avait été élevée ainsi, et naïvement, elle ne pouvait imaginer vivre d'une autre manière que la sienne. Ce n'était pas vraiment une excuse à son comportement plus que scandaleux, si hautin et cassant…mais une simple explication…que l'on était libre de comprendre ou non.

Orianne ne s'était même pas demandé si la domestique était bien placée pour lui répondre…Tout ce qu'elle avait vu sur l'instant, c'était que cette femme qu'elle avait surprise en train de faire le ménage dans le salon était la mère de Jamie. Aussitôt, elle avait pensé que la jeune mère avait pu récolter certaines confidences de son fils la concernant… Le tout était de parvenir à la faire parler sur le sujet de la façon la plus discrète possible…Orianne prenait toujours un malin plaisir à essayer de manipuler les personnes à qui elle avait à faire afin de parvenait à ses fins…Cependant, ce n'était pas ce qu'elle désirait ce matin…Des confidences spontanée ou quelques indices lancés délibérément auraient amplement suffit à la contenter…

La jeune femme écouta la réponse de Catriona avec attention… Elle parla de l'Amour en général, ce qui la déçue un peu…Rien ne laissait entrevoir une quelconque vision de la pensée de son fils…Elle lui sourit cependant, en guise de remerciement, ce qui était bien rare de la part de la jeune comtesse qui estimait la plupart du temps que tout lui était du!

Ce discours la laissait songeuse…Etait-elle vraiment amoureuse? Bien sûr qu'elle éprouvait des sentiments pour Jamie…mais de la à dire qu'il lui manquait à chaque instant, il y avait tout de même une différence! La demoiselle ne parvenait pas toujours à faire dissocier l'amitié profonde qu'elle ressentait pour le jeune homme et cet amour naissant…C'était cela qui la perturbait tant en fin de compte… Son regard se perdit un instant dans le vague, alors que la demoiselle cherchait à se comprendre elle-même.

Catriona prétendait qu'elle saurait reconnaître l'amour lorsqu'elle le rencontrerait…Aux yeux d'Orianne, il n'y avait rien de moins sûr! Si glaciale, il fallait beaucoup pour parvenir à perturber la petite comtesse! Et pourtant, elle était bien tracassée aujourd'hui…


_Vous avez sans doute raison, concéda-t-elle finalement. Mais en est-il toujours de même pour les gens de mon âge?…Votre fils par exemple…?

Orianne se reprocha tout de suite ses paroles…Elle craignait de c'être montrée que trop claire dans la demande qu'elle formulait à mi voix…Elle ne parvint pas à terminer sa phrase, de peur de se trahir un peu plus…Peut-être que Catriona ne savait rien de cette affaire après tout. Peut-être que Jamie ne lui en avait jamais parler… PAr réflexe, la comtesse se mordit la lèvre pour se retenir d'en dire trop…

La demoiselle fixa la domestique un instant pour déterminer si elle avait comprit le sens à peine dissimulé de ses paroles…Un peu angoissée à celle idée, elle se mit à agiter nerveusement son pied en l'attente d'une réponse…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nettoyage matinal [libre pour un/une Vanzade]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nettoyage matinal [libre pour un/une Vanzade]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche de présentation pour RP, libre service ?.
» Une tâche de chocolat chaud ? Sur ton chandail préféré en plus ? (libre pour homme ;) )
» Un endroit pour réfléchir... Pas seule. | Pv Tempête Argentée | Libre pour les gens qui s'ennuient XD |
» Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]
» Soirée de bienvenue [LIBRE POUR TOUS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Ventre de Paris :: L'Île Saint-Louis :: Hôtel des Vanzade :: Le Salon-
Sauter vers: