AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hermine de Mercoeur

Aller en bas 
AuteurMessage
Hermine de Mercoeur

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Hermine de Mercoeur   Jeu 21 Fév - 21:27

I. Identité.

Nom : de Mercoeur

Prénoms : Hermine Adélaïde Clémence Constance

Surnom : la Colombe

Classe sociale : noblesse

Titre/ Métier : comtesse de Mercoeur

II. Histoire & Famille.

Date de Naissance : 30 juin 1803

Lieu de Naissance : Paris

Frères & sœurs : Octave (31 ans), Antoine (17 ans), Daphnée (16 ans) et Mathilde (15 ans).

Histoire :
Il fait chaud en cet après-midi de juin. Toutes les fenêtres de la maison familiale sont ouvertes, les domestiques suent à grosse gouttes. Le comte et son fils de 4 ans sont dans le jardin en train de se reposer. La comtesse est dans son lit : l’accouchement est imminent et elle ne peut plus bouger. « Pourvu que cela ne soit pas pour aujourd’hui » se dit-elle. La comtesse sait très bien pourtant qu’il ne faut pas penser cela, que c’est une phrase de mauvais augure ! Bien entendu, aussitôt les premiers signes de la naissance se font sentir. Elle hurle pour appeler son mari par la fenêtre. Le comte confie le jeune Octave à une servante et envoie un jeune garçon chercher le médecin. Hermine attend gentiment l’arrivée de celui-ci pour venir au monde tout en essayant de faire le moins de mal à sa mère. La naissance d’Hermine ressemble à ce qu’elle tâchera de faire dans sa vie : être calme et ne pas déranger !

Comme la comtesse multipliait les fausses couches, elle allait beaucoup à l’Eglise pour tenter de calmer la colère de Dieu. Hermine accompagna sa mère et découvrit la religion. Ce fut une des plus grandes passions de sa vie. Elle devint très pieuse et aimait à penser que si quand elle eut atteint l’âge de dix ans, sa mère mit au monde un petit garçon en parfaite santé, c’était grâce à sa ferveur.

Hermine s’occupa beaucoup des trois derniers nés de la famille bien qu’elle ne se sentit jamais proche d’eux. Elle s’était toujours sentie à part dans cette famille. Elle voyait ses frères et sœurs croquer la vie à pleine dents alors qu’elle-même se privait de tout. Elle voulait qu’ils soient tous heureux aussi s’était-elle attribuer le soin de compenser leur manque de modestie et de rigueur dans la foi en se châtiant elle-même.

Mais malgré le fait qu’elle était intimement persuadée que le mariage n’était là que pour la procréation, Hermine rêvait d’amour. Elle qui se privait de tout, ne voulait qu’un seul plaisir dans sa vie : appartenir à un homme qu’elle aimerait et qui l’aimerait en retour. Son envie vient d’une rencontre qu’elle fit un beau matin de janvier quelques années plus tôt. En allant à la cathédrale, elle fit la rencontre de Cassandre de Beauregard, une femme qui possédait le même caractère et la même foi qu’elle. Comme elle venait d’une famille ennemie, Hermine voulut la fuir quand elle apprit son nom. Mais leur entente était si bonne que la jeune femme décida, pour la première fois de sa vie de désobéir aux volontés de ses proches. Après tout, Cassandre était si dévote que Dieu ne désapprouverait pas leur amitié ! Elles commencèrent donc à se voir en cachette et à se faire des confidences. C’est ainsi qu’Hermine apprit la douceur que l’on pouvait retirer d’un mariage heureux. Elle se mit donc à rêver de rencontrer le prince de ses rêves. Elle était très naïve malheureusement.

En 1828, elle apprit que son père avait perdu beaucoup d’argent et que celui-ci cherchait à lui contracter un mariage avec un homme riche. Le comte utilisa l’argent qui lui restait pour envoyer sa fille aînée dans les bals, sachant qu’elle accepterait de se sacrifier sans broncher. C’est lors d’une de ces soirées qu’Hermine rencontra Gabriel. Il était bourgeois, mais rêvait de faire partie des nobles. En voyant Hermine, il avait comprit qu’il avait affaire à une oie blanche dont la famille rêvait d’une alliance avec quelqu’un qui avait une bourse aussi garnie que la sienne. Il la séduit sans aucun problème. Hermine le présenta à sa famille, la tête pleine de rêves d’amour.

Elle déchanta rapidement. Après la nuit de la noce en fait. Lors de la rencontre avec la famille, les fiançailles et la cérémonie de mariage, Gabriel s’était montré charmant. Quand ils étaient seuls, Hermine aurait pu détecter des signes mais elle ne voulait pas les voir, elle était amoureuse. Le comte avait soupirer longuement avant d’accepter ce mariage. Il s’était sentit humilié de devoir l’accepter mais il était au pied du mur. En outre, Gabriel avait accepté de porter le nom de Mercoeur. Et puis Gabriel avait montré son vrai visage. Hermine se disait que puisque son cœur était brisé et qu’elle devrait se contenter d’un tel mari toute sa vie, il lui faudrait au moins réussir à faire un enfant. Mais après un an, elle n’avait pas montré un seul signe d’une vie nouvelle qui pourrait grandir en elle. L’espoir disparut avec le bonheur.


III. Tempérament & Goûts.

Traits de caractère :
Hermine n’est pas une battante, c’est le moins qu’on puisse dire. Elle est très calme et n’ose jamais tenir tête à personne. Elle estime qu’elle est née pour être utile à Dieu et à ses proches. Pourtant elle est pleine de rêves, mais comme elle ne peut pas montrer en public qui est sa seule véritable amie et que le seul qu’elle ait jamais aimé n’a jamais éprouver le moindre sentiment pour elle, elle s’est éteinte. Elle est discrète, elle ne se mêle jamais beaucoup des discussions. Elle a beaucoup de mal à comprendre les réactions de sa famille et la personne qu’elle comprend le moins est son mari. Hermine est quelqu’un de très respectueux, elle ne ferait pas de mal à une mouche. Sa plus grande peur (et pourtant elles sont nombreuses) est de s’attirer la colère divine. Aussi vit-elle en respectant la religion et elle aimerait bien que ses proches en fassent autant. Elle est si naïve et si innocente qu’elle ne voit pas qui est réellement bon et qui se joue d’elle, c’est comme cela qu’elle est tombée entre les griffes de Gabriel.

Goûts :
Hermine est quelqu’un de modeste. Elle a donc des goûts très simples : elle aime la broderie et la lecture. Elle lisait beaucoup de romans d’amour avant son mariage raté mais depuis sa principale lecture est la Bible. Elle n’a que très peu de goût pour les plaisirs de la table et aucun pour ceux de la chair. Sinon, elle s’est découvert une passion pour les fleurs et en cultive de plus en plus dans son jardin.

IV. Physique.

Description physique :
Hermine est jolie et n’en éprouve aucune joie. Elle a de beaux longs cheveux bruns et des yeux tantôt bleus, tantôt verts. Son teint pâle lui donne un air délicat de poupée de porcelaine. Elle a également une jolie bouche en cœur qui aurait pu attirer des prétendants plus sérieux que Gabriel. Chez elle tout est grand et fin. Elle a un joli port de taille qui a déjà fait tourner quelques têtes (sans qu’elle ne s’en aperçoive cela va de soi). Quand elle marche, c’est d’un pas si léger qu’on dirait qu’elle flotte. Elle s’habille avec simplicité : souvent une robe dans un tissu peu coûteux de couleur terne. Elle se contente de relever ses cheveux pour toute coiffure et porte pour tout bijou, sa bague de fiançailles et son alliance. Son regard est souvent triste. Les seuls moment où elle rit avec son amie Cassandre, un rayon de soleil illumine son visage. Malheureusement il est éphémère. C’est pour cela qu’on l’appelle la Colombe car elle semble aussi fragile et aussi pure que cet oiseau.




Avatar : Liv Tyler


Dernière édition par Hermine de Mercoeur le Lun 25 Fév - 3:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bataillep3.forumperso.com
¤¤ Paris ¤¤
Admin
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: Hermine de Mercoeur   Jeu 21 Fév - 22:52

Bonsoir, et bienvenue !

Aucun problème, j'attends donc ta fiche avec impatience Wink

Ton personnage est réservé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-rose-et-le-lys.0forum.biz
Hermine de Mercoeur

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Hermine de Mercoeur   Lun 25 Fév - 3:15

merci beaucoup! voilà, ça m'a prit un peu de temps parce que j'étais inspirée! J'ai hâte de commencer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bataillep3.forumperso.com
¤¤ Paris ¤¤
Admin
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: Hermine de Mercoeur   Lun 25 Fév - 22:13

Bienvenue, belle Colombe ! Smile

Tout est parfait, je te valide donc avec joie Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-rose-et-le-lys.0forum.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hermine de Mercoeur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hermine de Mercoeur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'oursin et l'hermine. [Pv Annie.]
» [Vicomté] Sainte-Hermine - Choupi22
» cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 mai 1459
» hermine&augustin ? be careful with what you're saying. (pm)
» [esclavagisme]Hermine.amb(réquisitoire FAIT)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Registre :: Fiches Validées-
Sauter vers: